Comment vendre sur Internet en 2012 ?

Présentation

Si tout le monde s'accorde à dire que l'E-commerce a connu un développement sans précédent ces 10 dernières années, il n'est pas pour autant devenu facile de vendre sur Internet. Ouvrir une boutique de vente en ligne, aussi fonctionnelle et agréable soit-elle, ne suffit pas. Il faut encore la faire connaitre et y amener un trafic qualifié. Aujourd'hui, face à une concurrence de plus en plus féroce, et face à des clients de plus en plus exigeants, il est également devenu indispensable de rivaliser d'ingéniosité pour se faire une place sur Internet.

 

Chiffres

Au cours du premier trimestre 2012, l'E-commerce a progressé de 20 %. Bien que ce chiffre soit rassurant, a fortiori en temps de crise, il s'avère qu'aujourd'hui seuls 3 sites E-commerce sur 10 sont rentables. Beaucoup de boutiques voient le jour mais rares sont celles qui parviennent à dégager un réel retour sur investissement voire des bénéfices. Pourquoi cela ?

Un élément de réponse peut se trouver dans un des piliers du commerce traditionnel : celui de l'offre et de la demande. Sur certains secteurs d'activité, l'offre est devenue largement excédentaire, c'est pourquoi il est aujourd'hui indispensable d'être un bon commerçant avant d'imaginer être un bon E-commerçant.

Le taux de conversion moyen (nombre de visites / nombre de ventes) sur une plateforme E-commerce est de 2 %. Il faut donc en moyenne 50 visites qualifiées sur un site de vente en ligne pour réaliser une commande. Un des objectifs de Coactis est d'optimiser le parcours client sur votre site E-commerce afin d'augmenter ce taux de conversion moyen en mettant en place des stratégies commerciales adaptées et efficaces.

  • 30 millions de cyberacheteurs en 2011 (+7% / 2010).
  • 420 millions de transactions et 1250 euros dépensé en moyenne (+14% / 2010).
  • Montant moyen d'une transaction en ligne : 90 euros.
  • Un acheteur fait en moyenne 14 commande par an.

 

Problématique

Face à cet état de fait, quels sont les leviers d'action qu'il convient de mettre en place pour sortir son épingle du jeu ? Tout cela dépend bien entendu du type de produits que vous vendez ou projetez de vendre sur Internet. Certains E-commerçants mettent l'accent sur la fidélisation client en optant pour un système de ventes privées, en mutipliant les actions du type emaling ou de parrainage. D'autres font le choix d'une mise en place ponctuelle d'opérations commerciales ciblées via des site d'achats groupés partenaires. Tous accordent une importance particulière aux tendances de recherches et veillent à une optimisation permanente du positionnement naturel sur un grand nombre de mots clés qualifiés.

 

Importance du back office

Une des idées reçues concernant l'E-commerce est de croire qu'une boutique bien achalandée peut suffire à garantir le succès d'un site E-commerce. Le front office est certes capital, mais n'oublions pas qu'il n'est que la partie immergée de l'iceberg. Chez Coactis nous avons compris cela, c'est pourquoi nous développons depuis plus de 5 ans des outils de monitoring et des fonctionnalités back office qui permettent d'optimiser l'ensemble des éléments en jeu dans une boutique de vente en ligne : de la gestion des commandes, au stock, en passant par la gestion de la clientèle.

 

Vers des solutions Professionnelles

Vous l'aurez compris le chemin de l'E-commerce en 2012 est devenu sinueux et semé d'embuches, c'est pourquoi nous proposons chez Coactis de réunir dans une même formule l'ensemble des services nécessaires au succès de votre projet E-commerce.

Découvrez à présent notre offre en détail.

Votre projet nous intéresse !

services

newsletter

Nom
Email

À Paris

24 rue du groupe Manouchian

75020 Paris

contact@coactis.fr

service client : (+33) 952 35 35 13

En région

11 place Broglie

67000 Strasbourg

contact@coactis.fr

siège : (+33) 952 35 35 13